Philippe Rouxel : « Le CMB n’est pas un sponsor obsédé par les résultats, il faut être confiant »

Nicolas FICHOT. Publié le 15/01/2022 à 18h18

L’UNSA vous invite à lire cet article, en d’autres termes, ne pas être obsédé par le “Perf&Co ou Perf à court terme” ?

Philippe Rouxel, directeur général du Crédit Mutuel de Bretagne (CMB), est un sponsor-voile d’autant plus confiant qu’il n’est pas « obsédé par les résultats en course des skippers que nous soutenons ». Depuis plus de 10 ans, sa banque épaule des jeunes skippers via son team Bretagne-CMB sur le circuit Figaro. Tom Laperche, Gaston Morvan ou Élodie Bonafous sont passés par là. « Cela nous convient, dit-il. Monter en puissance ? Un projet Imoca ? Nous déclinons régulièrement des offres ».

Soyons clairs, soyons précis, comme aime l’être le patron du Crédit Mutuel de Bretagne : la banque Arkea, qui finance avec Paprec une écurie Imoca, ce n’est pas le CMB même si la banque bretonne est partie intégrante… Lire la suite

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.