Quel avenir pour le modèle économique de la banque de détail ?

“If you’re not paying for it, you’re the product!” Cette formule célèbre, qui évoque le système de rémunération caché derrière des services numériques dits « gratuits », via la publicité en ligne notamment, pourrait aussi bien s’appliquer aux banques de détail. Pendant longtemps, en effet, les clients des banques ne payaient pas le juste prix de leurs services bancaires, parce qu’en réalité les clients — enfin, leurs dépôts — étaient le produit. Si les banques fournissaient des services à moindres frais, c’était pour mieux collecter des dépôts en retour. Or maintenant que les dépôts ne sont plus une source de revenus, mais de coûts, les banques vont devoir changer de modèle économique. Si Google se retrouvait privé de ses revenus liés à la publicité, la conséquence logique serait que son utilisation devienne payante… Est-ce ce qui attend, demain, les clients des banques ?
Faut-il le déplorer ? Pas si sûr. Projection.

On achève bien les taux : un modèle en fin de cycle

Les banques ont publié leurs résultats en février dernier : Lire la suite …

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.