Quel paysage des marchés bancaires à 10 ans

l’analyse de Guillaume Alméras, fondateur du site de veille et de conseils Score Advisor. – Damien Meyer – AFP

[TRIBUNE] Les banques françaises ont encore quelques années devant elles pour se préparer à la concurrence des plateformes, comme la fintech suédoise Klarna: l’analyse de Guillaume Alméras, fondateur du site de veille et de conseils Score Advisor.

Comment la Banque postale voit-elle les dix prochaines années ? Tranquilles ! A suivre son plan stratégique 2030, récemment présenté, la Banque postale aura peu changé, en effet, d’ici cinq à dix ans.

Elle aura renforcé son produit net bancaire (+3% par an d’ici 2025). Elle maitrisera mieux ses coûts (un coefficient d’exploitation ramené de 70% à 60%) et elle se sera peut-être un peu développée à l’international. Tout cela sera en continuité par rapport à ses activités actuelles: équiper ses clients, à travers son réseau fourni d’agences. Renforcer sa présence auprès de certains segments de clientèle, comme les entreprises. Diversifier ses revenus, notamment avec le crédit à la consommation. Enfin, la Banque postale s’attachera à “préparer la banque de demain: vers un modèle innovant, partenarial et international”. D’ailleurs, l’établissement a déjà lancé sa propre néo-banque, Ma French Bank, qui vise 1,3 million de clients en 2025.

Lire la suite …

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.