Michel Lucas, ancien dirigeant du Crédit Mutuel, est mort

Photo Eric Piermont/AFP
Photo Eric Piermont/AFP

Le groupe bancaire mutualiste Crédit Mutuel annonce ce mardi le décès, de son ancien dirigeant historique Michel Lucas. Il avait 79 ans. Capture d’écran 2018-12-04 à 10.06.08

Né le 4 mai 1939 à Lorient, il avait été le président du Groupe Crédit mutuel de 1971 à 2016. Il s’était ensuite retiré, après plus de 40 ans de carrière dans le groupe.

« Avec Michel Lucas disparaît le grand architecte du Crédit Mutuel. S’appuyant sur les valeurs mutualistes et la force de l’initiative locale, Michel Lucas a su bâtir un groupe bancaire de premier plan, diversifié et technologique. Immense reconnaissance. Nicolas Théry, Daniel Baal », a déclaré le groupe dans un message sur Twitter signé du président de la Confédération nationale du Crédit Mutuel et du directeur général du groupe.

(avec AFP)

En mars 2016, il avait cédé sa place de président de la Confédération nationale du Crédit mutuel à Nicolas Théry. « En 1971, quand je suis entré au Crédit mutuel, nous étions 861 salariés sur toute la France. Nous sommes 78 800 », savourait Michel Lucas à l’époque.

Au début des années 1970, c’est Théo Braun, patron du Crédit mutuel d’Alsace, qui avait repéré l’ingénieur diplômé de Centrale Lille chez Steria, une jeune SSII. Le futur ministre de Michel Rocard avait convaincu le trentenaire de le rejoindre à Strasbourg, lui confiant la « mécanographie », l’ancêtre de l’informatique. Lui qui pensait rester deux ans en Alsace fera une carrière de près de quarante ans au sein du groupe bancaire mutualiste.

RIP.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.