Crédit Mutuel : Arkéa choisit le rugby pour renforcer sa marque

Capture d’écran 2018-06-13 à 14.54.26

En devenant, pour 5 ans, sponsor maillot de l’Union Bordeaux Bègles, équipe de rugby du Top 14, le groupe Arkéa compte faire connaître son nom dans le Sud-Ouest, sur fond de divorce avec la Confédération du Crédit Mutuel.

La nouvelle a été officialisée jeudi 7 juin : Arkéa devient, pour 5 ans, un partenaire majeur de l’Union Bègles Bordeaux. Dès la saison prochaine, la marque prendra place au centre du maillot que les joueurs de l’UBB porteront sur les terrains du Top 14, l’élite du rugby professionnel français.

Un coup d’éclat, qui va lui permettre « de renforcer sa présence en Nouvelle Aquitaine, une région dans laquelle il est déjà bien implanté depuis longtemps auprès des particuliers, des entreprises et des acteurs du développement régional », a expliqué son président, Jean-Pierre Denis, cité dans un communiqué. Arkéa est en effet présent dans la région par l’intermédiaire du Crédit Mutuel du Sud-Ouest, un de ses réseaux de banque de détail, qui y compte environ 400 000 sociétaires et clients.

Le rugby après le foot et le vélo

Ce n’est pas la première fois que le groupe bancaire basé à Brest investit dans le sponsoring sportif. Son réseau bancaire breton, le Crédit Mutuel de Bretagne, est très présent dans le football professionnel, en tant que partenaire des clubs phares de la région, Rennes, Guingamp, Lorient et Brest. Sa banque en ligne est, elle, sponsor principal d’une équipe cycliste professionnelle, Fortuneo-Samsic, qui compte notamment dans ses rangs Warren Barguil, meilleur grimpeur du dernier Tour de France.

Cette fois, toutefois, le groupe a choisi de mettre en avant, non pas ses marques commerciales connues du grand public, mais le nom du groupe, Arkéa. Faisant du même coup l’impasse sur le Crédit Mutuel, pourtant la marque bancaire préférée des Français. Ce sera encore le cas, prochainement, dans la voile, puisqu’Arkéa a en projet d’armer, sous son nom, un bateau pour le Vendée Glode 2020.

L’adieu probable au Crédit Mutuel

Un choix qu’il est difficile de ne pas mettre en relation avec la volonté d’Arkéa de couper les ponts avec la Confédération nationale du Crédit Mutuel (CNCM) et la puissante fédération de l’est, le groupe CM11. Des velléités d’indépendance qui, si elles aboutissent, auront en effet pour conséquence probable de faire perdre à Arkéa le droit d’utiliser la marque « Crédit Mutuel ».
En savoir plus sur https://www.cbanque.com

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.