Les salariés du Crédit Mutuel Océan en grève contre “l’excellence relationnelle”

Capture d’écran 2017-10-17 à 11.30.50.png

Les salariés du Crédit Mutuel Océan sont appelés à manifester aujourd’hui devant le siège de la banque à la Roche sur Yon. Les syndicats dénoncent les conséquences de la réorganisation du travail décidée par la direction, un projet baptisé “excellence relationnelle”.

Les syndicats appellent les 1 400 salariés du Crédit Mutuel Océan à cesser le travail ce mardi, et à se rassembler devant le siège de la banque à la Roche sur Yon. L’UNSA, la CFDT et FO dénoncent les conséquences de la réorganisation du travail annoncée par la direction au printemps. Des réunions de négociations ont bien eu lieu depuis, mais elles n’ont pas permis de trouver un accord.

L’amplitude horaire au coeur du conflit

La direction de la banque a présenté son projet au mois de mai : “l’excellence relationnelle” prévoit notamment d’améliorer l’accueil physique des clients, en élargissant les horaires d’ouverture des agences. A compter du 1er janvier prochain, toutes les agences de Vendée, de Charente-Maritime et des Deux-Sèvres devront rester ouvertes jusqu’à 19h. Mais comme les horaires d’ouverture restent inchangés le matin (8h30), les syndicats dénoncent une amplitude horaire aux lourdes conséquences sur la vie personnelle des chargés de clientèle. Si ce fonctionnement peut être envisagé dans les agences les plus importantes (10 à 12 salariés), il sera très difficile à mettre en place dans les agences plus petites (2 à 3 salariés).

Dans les petites agences, les employés se verront imposés une pause-déjeuner très rallongée, mais sans pour autant pouvoir rentrer chez eux à cause de la distance. Ils resteront donc sur leur lieu de travail. Et le soir, cela posera des problèmes liés à la garde d’enfants – Marie-Céline Galzin, déléguée CFDT

En plus des difficultés dans la réorganisation du travail, les syndicats dénoncent une mesure inutile pour améliorer l’accueil des clients. Car avec les accès numériques (application bancaire, échange d’e-mails avec les chargés de clientèle), les clients n’éprouvent plus le besoin de se déplacer à leur agence en fin de journée. “Plusieurs banques ont déjà testé la formule, et elles en sont toutes revenues“, assure Marie-Céline Galzin, avant d’ajouter : “la CFDT avait proposé à l’inverse que les agences restent ouvertes en 12h et 14h, car les clients préfèrent régler leurs affaires personnelles pendant la pause-déjeuner plutôt qu’en début de soirée“.

Les trois syndicats (UNSA – CFDT – FO) appellent donc les 1 400 salariés à faire grève ce mardi et à se rassembler à 10h devant le siège de la banque, rue Léandre Merlet à la roche sur Yon).

Par Emmanuel Sérazin, France Bleu Loire OcéanMardi 17 octobre 2017 à 5:08

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.