LE CRÉDIT MUTUEL ARKEA S’INTÉRESSE À L’AUTOMATISATION DU CONSEIL FINANCIER

Capture d’écran 2016-10-26 à 08.15.53.png

La banque investit 3 millions d’euros dans Grisbee, une plate-forme de gestion du patrimoine qui ambitionne de dispenser des conseils financiers de manière automatisée.

Vous avez déjà entendu parler de la voiture sans chauffeur ou de la « maison intelligente », sans doute avez-vous déjà reçu des newsletters personnalisées ou avez même confié à une application le choix de votre prochain film ou titre musical. Eh bien, l’automatisation ne semble plus épargner aucun secteur, y compris la finance. Avec le soutien du Crédit Mutuel Arkéa, Grisbee entre dans la cour des grands.

Performance et objectivité

A première vue, l’idée du conseil financier automatisé peut paraître déconcertante. Mais le pari n’est pas si fou que ça. Une fois que le client ait renseigné toutes les informations sur sa situation (revenus, dépenses, montant des impôts à payer, épargne actuelle), les algorythmes de Grisbee lui proposent des solutions. Le recours à la statistique permet de proposer au client les choix d’épargne les plus performants, tandis que la « dépersonnalisation » du conseil évite tout jugement subjectif.

Un pari pour l’avenir

Pour sa part, le Crédit Mutuel Arkéa se réjouit de l’opportunité de capter une nouvelle clientèle : les jeunes, on le sait, ne vont plus dans les agences bancaires mais cherchent les réponses à leurs interrogations sur Internet. Et quand on prend en compte le fait que d’ici une decennie ou deux, les 18-25 ans d’aujourd’hui deviendront sans doute héritiers de l’épargne des baby-boomers, on peut s’attendre à ce que cet argent se retrouve chez les professionels de l’épargne qui maîtrisent les modes de consommation de cette génération connectée. En investissant dans cette technologie, la banque se prepare donc à un avenir… pas si lointain.