Le Crédit Mutuel Arkéa investit 200 millions d’euros de plus dans les ETI

capture-decran-2016-09-21-a-08-05-38

La banque lance un troisième fonds pour investir aux côtés des dirigeants d’ETI.(entreprise de taille intermédiaire).
Et, elle accélère dans le capital-innovation.

Jean-Pierre Denis marque à nouveau sa différence. Le dirigeant du Crédit Mutuel Arkéa a annoncé, mardi, le lancement d’un nouveau véhicule d’investissement de 200 millions d’euros pour aider les dirigeants à prendre le contrôle de leur entreprise. Ce véhicule, le troisième du genre depuis 1982, se veut plus ambitieux que les précédents avec des tickets de plus de 10 millions d’euros investis sur le long terme. De plus, la banque multiplie les initiatives dans le capital-risque au travers du fonds et accélérateur de start-up West Web Valley, de la société d’investissement We Positive Invest, ainsi que ses alliances avec les fonds Isai, Raise et Blackfin, D’autres projets novateurs sont en passe d’être annoncés. Selon nos informations Arkéa va soutenir le véhicule d’investissement de la figure du capital-innovation Marie Ekeland, qui veut irriguer l’écosystème des entrepreneurs sur le plan européen.

A contre-courant

A ce jour, le Crédit Mutuel Arkéa a mobilisé près de 1 milliard d’euros de capitaux en faveur des start-up et des ETI, au rythme de 100 à 150 millions d’euros par an. Un mouvement à contre-courant de la place bancaire qui, exception faite de certains mutualistes comme les Caisses d’Epargne – actifs en régions -, s’est massivement désengagé du non-coté ces dernières années en raison de ses contraintes en capital. Le Crédit Mutuel-CIC s’est notamment désengagé de ses activités pour compte de tiers il y a trois ans. Il pèse néanmoins encore près de trois fois plus en capitaux gérés (2,6 milliards d’euros) que le Crédit Mutuel Arkéa. « Nous sommes une banque territoriale qui préfère mobiliser ses capitaux dans l’économie réelle, plutôt que dans les activités de marché », fait valoir Jean-Pierre Denis. Une banque, a-t-il souligné, dont la volonté est d’irriguer « la France entière », et pas uniquement ses territoires à l’ouest. Le groupe Arkéa n’exclut pas de servir les entrepreneurs de l’Est, terre d’élection du Crédit Mutuel-CIC « Nous n’avons pas de limite particulière au nord-est, nous nous adressons au marché français pour être un partenaire de croissance », dit-il. A la différence de ses concurrents, le Crédit Mutuel Arkéa estime pouvoir soutenir cette stratégie « sans dégrader les fonds propres du groupe ». La banque a publié à fin 2015 un ratio de fonds propres durs (CET 1) de 15,8 % pour près de 30 milliards d’euros d’actifs.

Anne Drif, Les Echos

Ce nouveau véhicule, Arkéa Capital Managers, interviendra en fonds propres, via des prises de participations minoritaires dans des entreprises de taille intermédiaire (ETI), avec des tickets supérieurs à 10 millions d’euros.

En entrant au capital de ces entreprises, Crédit Mutuel Arkéa entend jouer le rôle d’« investisseur patient », selon son président Jean-Pierre Denis, en laissant le temps aux managers « le temps nécessaire pour conduire leurs projets de développement et d’investissement ». Cette annonce s’inscrit dans le cadre du plan stratégique à horizon 2020 de la banque, qui s’appuie essentiellement sur les fédérations de Bretagne, du Sud-Ouest et du Massif central du réseau mutualiste et qui souhaite renforcer sa présence auprès des PME et des ETI.

 

Le Crédit Mutuel Arkéa lance un fonds de 200 M€ dédié aux équipes de managers repreneurs

Avec cette initiative, le Crédit Mutuel Arkéa entend permettre à des managers actionnaires minoritaires de prendre le contrôle de leur entreprise auprès de fonds de LBO ou d’actionnaires familiaux et leur laisser le temps nécessaire pour mener à bien leurs projets de développement ou…

Partenaire de référence des entreprises, le Crédit Mutuel Arkéa complète son dispositif de capital investissement avec le lancement d’un nouveau véhicule d’investissement : Arkéa Capital Managers. Doté de 200 M€, Arkéa Capital Managers vise à réaliser des investissements durables et raisonnés pour accompagner le rythme de croissance et de création de valeur des entreprises.

Avec cette initiative, le Crédit Mutuel Arkéa entend permettre à des managers actionnaires minoritaires de prendre le contrôle de leur entreprise auprès de fonds de LBO ou d’actionnaires familiaux et leur laisser le temps nécessaire pour mener à bien leurs projets de développement ou d’investissement.

En dépit d’un contexte économique et réglementaire contraint, le Crédit Mutuel Arkéamarque sa différence et renforce son engagement auprès des entrepreneurs en investissant durablement en fonds propres pour soutenir les belles réussites entrepreneuriales.

Créé pour répondre aux besoins spécifiques des ETI, Arkéa Capital Managers a vocation à accompagner, dans la durée, les équipes de managers dans leurs projets de croissance ou de prise de contrôle de leur entreprise.

Il interviendra en fonds propres, avec des tickets supérieurs à 10 M€, via des prises de participation minoritaires. Doté de 200 M€, Arkéa Capital Managers bénéficie d’un apport en capital de 100 M€ du Crédit Mutuel Arkéa, d’une part, et d’une ligne obligataire de 100 M€ souscrite par Suravenir, la filiale d’assurance-vie et de prévoyance du groupe, d’autre part.

Le lancement d’Arkéa Capital Managers fait directement écho à l’ADN du Crédit Mutuel Arkéa, une banque engagée en faveur du développement durable des territoires :

  • en apportant une réponse aux besoins en fonds propres de grandes entreprises régionales, moteurs de croissance et disposant d’un potentiel de création de valeur ;
  • en investissant aux côtés des dirigeants pour accompagner l’innovation et favoriser la transmission d’entreprise ;
  • en œuvrant au maintien des centres de décision en région ;
  • en contribuant à la création d’emplois dans ses territoires.

Jean-Pierre Denis, Président du Crédit Mutuel Arkéa, commente : « Arkéa Capital Managers, doté d’une capacité d’intervention de 200 M€, vient compléter notre offre dans le domaine du capital investissement. Notre objectif, avec ce nouvel outil, est de mettre à disposition des équipes de managers des moyens leur permettant de conserver ou d’acquérir le contrôle de leur entreprise. Nous interviendrons avec le statut d’un « investisseur patient », en laissant aux managers repreneurs le temps nécessaire pour conduire leurs projets de développement et d’investissement dans des conditions optimales d’accompagnement sous forme d’actionnariat pérenne. Cette initiative, qui s’inscrit dans le cadre de notre projet stratégique « Arkéa 2020 », vient renforcer notre engagement et notre présence, déjà significative, auprès des PME et ETI à fort potentiel de croissance. »

Marc Brière, Président du Directoire d’Arkéa Capital, ajoute : « Avec Arkéa Capital Managers nous disposons désormais, sous la marque Arkéa Capital, d’un modèle universel et complet qui nous permet d’intervenir à la fois, partout en France, et en capital innovation, développement ou transmission. Avec près d’un milliard d’euros d’actifs sous gestion, Arkéa Capital est un acteur majeur du capital investissement en France ».

Grâce à ses différents véhicules d’investissement, fédérés sous la marque Arkéa Capital, le Crédit Mutuel Arkéa est en mesure d’accompagner les dirigeants à toutes les étapes de développement de leur entreprise, depuis la startup jusqu’à l’ETI

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.